Valerio EVANGELISTI

Italie

Valerio Evangelisti est né à Bologne en 1952. Après avoir publié des livres et des essais historiques, il s’est consacré à la littérature fantastique. Son premier roman, Nicolas Eymerich, inquisiteur (1994), lui a valu le Prix Urania, le plus prestigieux en Italie dans la domaine de la science-fiction.
Ont suivi huit autres romans du cycle d’Eymerich et les trois volumes de Le roman de Nostradamus, une biographie avec des côtés fantastiques du célèbres prophète. Un cycle à soi est celui du pistolero Pantera (Black Flag, Anthracite), à travers lequel on examine, sous les formes du western, des moments de ’histoire sociale américaine.
Les romans d’Evangelisti sont traduits en une quinzaine de pays. En France ils sont publiés par Rivages. La dernière parution française est Nous ne sommes rien, soyons tout ! (2008), un roman noir sur le mouvement ouvrier aux Etats-Unis, des années ’20 aux années ’50, qui a gagné le Trophée 813.
Le cycle d’Eymerich a obtenu en France le Grand Prix de l’Imaginaire et le Prix Tour Eiffel.
Scénariste pour la radio, le cinéma, la télévision, la bande dessinée, Evangelisti a aussi obtenu en 2000 un important prix international comme meilleur auteur de feuilletons radiophoniques.
Il partage sa vie entre l’Italie et la ville mexicaine de Puerto Escondido, où il a une maison.

Bibliographie

Dernière parution