Actualités

Chargement...
Dans la presse - voir +

Le Point

Sophie Pujas

« Son portrait de groupe décline mille nuances de la perte et de recherche d’un nouvel Eden, qu’il soit du côté de l’art ou de la spiritualité. Car nostalgie et désenchantement, chez Padura, ne riment jamais avec désespoir. Dans ses pages, la sensualité, comme l’amour des nourritures terrestres, tient une place délectable. "Faire souffrir les personnages tout le temps, c’est bon pour Dostoïevski, pas pour un écrivain cubain !" Avant d’être perdu, tous les paradis ont eu le goût du bonheur. Et à Cuba peut-être plus qu’ailleurs. »

- Découvrez l'article ICI

Ils en parlent - voir +

Le goût des mots

Libraire : Frédérique

Mortagne-au-Perche

"Cuba, huit amis très proches ont formé pendant des années un véritable "clan". Plus de vingt ans plus tard, beaucoup ont quitté Cuba, certains sont morts, d'autres disparus. Leurs enfants se croisent, se rencontrent... et certains se posent des questions sur la vie qu'ont menée leurs parents. Un roman passionnant et émouvant, une immersion passionnante dans le Cuba des trente dernières années. Ce grand roman sur l'exil traite à la fois d'amour et d'amitié ou de quête de liberté, dans un pays sous embargo où l'on manque de tout. Nous y découvrons la culture, l'âme cubaine, avec des personnages particulièrement attachants. Coup de coeur !"

PRIX - voir +

Prix Transfuge du meilleur roman latino-américain

Poussière dans le vent - Leonardo PADURA2021

Leonardo PADURA est né à La Havane en 1955 où il vit. Diplômé de littérature hispano-américaine, il est romancier, essayiste, journaliste et scénariste pour le cinéma. Traduit dans 15 pays, best-seller en Espagne et en Amérique latine, il fait partie des grands noms de la littérature mondiale. Pour l’ensemble de son œuvre, il a reçu le prix Raymond Chandler en 2009, le Prix national de littérature cubain en 2012, et le prestigieux prix Princesse des Asturies en 2015. Portrait de Philippe Lançon paru dans LIBERATION Coup de projecteur sur un auteur paru dans ELKAR La tétralogie Les Quatre saisons est disponible sur Netflix sous la forme d'une mini série de quatre épisodes de 90 minutes intitulée Quatre saisons à La Havane ou Four seasons in Havana et réalisée par le réalisateur espagnol Felix Viscarret qui a aussi tourné, en 2016, Vientos de la Habana, une adaptation cinématographique de Vents de Carême. Le rôle de Mario Conde y est tenu par, une fois encore, Jorge Perugorria. Par ailleurs, Antonio Banderas devrait jouer lui aussi Mario Conde dans une série TV qu'il produit lui-même. Enfin, L'homme qui aimait les chiens est aussi en phase de production cinématographique.