Publication : 01/01/2000
Nombre de pages : 160
ISBN : 2-86424-351-2
Prix : 10 €

Eloge de la marche

David LE BRETON

ACHETER

Jouissance du temps, des lieux, la marche est une dérobade, un pied de nez à la modernité. Elle est un chemin de traverse dans le rythme effréné de nos vies, une manière propice de prendre de la distance et d’affûter ses sens.
L’auteur a pris la clé des champs à la fois par l’écriture et par les chemins frayés. Il mêle dans les mêmes pages Pierre Sansot ou Patrick Leigh Fermor, il fait dialoguer Bashô et Stevenson sans souci de rigueur historique car le propos n’est pas là, il s’agit seulement de marcher ensemble et d’échanger des impressions comme si nous étions autour d’une bonne table dans une auberge du bord de route, le soir, quand la fatigue et le vin délient les langues

Eloge de la marche prend à contre-pied l’actuelle tentation du mouvement immobile […]. Flânerie littéraire autant qu’invite à se dégourdir les jambes, Eloge de la marche de David Le Breton se veut moins l’esquisse d’une anthropologie du marcheur qu’une manière de faire de l’anthropologie en marchant. »

Libération

« Le Breton mobilise les confidences pour donner une leçon de bonheur qui raille la toute-puissante « modernité » en vogue, ce monde urbain sans urbanité. »

Le Monde

« Dans son formidable essai justement intitulé Eloge de la marche, l’universitaire David Le Breton les a tous répertoriés, ces illuminés du Pataugas, ces fous de la sandale qui […], ont un jour ou l’autre écrit sur la grande quête pédestre. »

L’Express

  • Ecouter l'émission ici 

    Isabelle Quenin
    Europe 1 "La vie devant soi"
  • Voir l'interview ici (à partir de 30 :40).

    Nathanaël de Rincquesen
    France 2 "Journal de 13h"
  • « Marcher, c’est penser hors des sentiers battus » à lire ici.
    David Le Breton
    LE MONDE
  • « Flânerie littéraire autant qu'invitation à se dégourdir les jambes, moins anthropologie du marcheur que manière de faire de l'anthropologie en marchant. »
    Jean-Baptiste Marongiu
    LIBERATION
  • Entretien à lire ici.
    entretien avec Anne-Laure Bovéron
    MUZE

 

La Causette, Entretien avec David le Breton à lire ici

David Le Breton est né le 26 octobre 1953. Il est professeur en sociologie à l'Université de Strasbourg, membre de l'Institut universitaire de France et du laboratoire URA-CNRS "Cultures et société en Europe". Il est l'auteur, entre autres, de : L’Adieu au corps, Anthropologie de la douleur, Du Silence, La Saveur du monde et d'un roman noir, Mort sur la route.