Publication : 28/01/2021
Pages : 256
Grand Format
ISBN : 979-10-226-1080-3
Couverture HD
Numerique
ISBN : 979-10-226-1124-4
Couverture HD

Analphabète

Mick  KITSON

ACHETER GRAND FORMAT
18 €
ACHETER NUMÉRIQUE
12.99 €
Titre original : Mary Peace
Langue originale : Anglais (Écosse)
Traduit par : Céline Schwaller

Sur son lit de mort son père lui a fait promettre de ne jamais essayer de retrouver sa mère qui les a abandonnés quand il était bébé. Mais comment trouver Mary Peace, cette femme élevée dans une communauté créée par son père, gourou et cultivateur de fraises. Il lui a lu dès l’enfance la Bible, le Coran, le Livre des Morts tibétain, Mein Kampf, Le Manifeste communiste… mais ne lui pas appris à lire et à écrire. Elle n’est jamais allée à l’école. Elle se débrouille avec les nombres, elle sait faire sa signature. En fait, elle sait faire tout un tas de signatures en fonction de ce qu’elle signe. Il lui a aussi appris à ne rien vouloir de matériel, mais, sur ce coup-là, il n’a pas réussi. Elle adore le luxe. Elle arnaque, vole et fuit. Les hommes riches et naïfs sont sa proie de prédilection. Mary a du métier et sait effacer ses traces. Mais cette fois c’est Jimmy Shaski, un jeune homme débrouillard, son fils, qui est à ses trousses. Ainsi que Julie Jones, la flic tenace.

Un roman drôle, puissant et lumineux. Dans un style simple et fluide, l’auteur touche à des sujets complexes comme l’abandon, la misère et la déception, avec un humour et une légèreté qui captivent et émeuvent.

  • "Après le passionnant Manuel de survie à l’usage des jeunes filles, Mick Kitson nous embarque dans un suspens psychologique addictif et hors norme aux cotés d’une héroïne glaciale mais très attachante !"
  • "Après le très touchant Manuel de survie à l’usage des jeunes filles, Mick Kitson reviens dans une histoire profondément humaine pour traiter avec une pointe de légèreté les thèmes de l’abandon, des liens familiaux et de la misère."
    Fabien
  • "Mick Kitson raconte l’histoire incroyable d’une femme-fantôme qui n’existe sur aucun registre. Elle n’a pas de numéro de sécurité sociale, son nom même est une énigme. Y compris pour son fils qui décide de la retrouver après son abandon et une absence de presque vingt ans. Ce roman se lit comme une énigme, prend parfois la tournure d’une enquête pour comprendre celle que l’on appelle Mary Peace, un mystère qui nous emmène loin dans la construction de soi."
    Emilie
  • "Après son virtuose premier roman Manuel de survie à l'usage des jeunes filles, Mick Kitson revient avec une intrigue policière et familiale. Mary Peace, analphabète et arnaqueuse vivant dans le luxe, est recherchée par son fils et la police. Une écriture toujours aussi juste."
    Sophie G.
  • "J'avais beaucoup apprécié son Manuel de survie à l'usage des jeunes filles. Ici, c'est une sorte d'enquête avec un style simple et captivant. Marie est analphabète, elle a grandit dans une secte et depuis qu'elle l'a quittée, elle vit d'arnaques auprès d'hommes riches et naïfs. Elle a abandonné son fils quand il avait un an. Désormais, il essaye de la retrouver. Un livre qui parle d'abandon, de misère et aussi beaucoup d'amour..."
    Marianne
  • "J'ai fini par dévorer Analphabète en à peine deux jours ! Mick Kitson sait créer des personnages attachants, c'est fou !"
    Jeremy Parrot
  • "J'ai pris plaisir à retrouver la plume de Mick Kitson, j'avais beaucoup aimé son premier roman. Celui-ci est différent sans vraiment l'être, on reste sur le thème de la famille mais une histoire familiale déjantée et peu commune. Mary Peace est analphabète, sa naissance n'a jamais été enregistrée dans les registres, elle est donc inconnue en Ecosse. Sa vie, elle la passe à escroquer les gens, leur voler leur argent et parfois même, les tuer... De son côté Jimmy recherche activement sa mère. A sa mort, son père lui a fait promettre de ne pas la rechercher, mais c'est plus fort que lui, il doit savoir qui elle est. C'est un roman qui se lit très facilement par sa forme. Chaque chapitre nous parle d'un personnage qui vient s'ajouter sur la scène. Tous les personnages sont liés et c'est comme ça que l'auteur nous peint une histoire sombre mais pas dénuée d'humour tout de même. J'aime beaucoup la façon d'écrire de Kitson, ce côté "rien n'est grave" que j'avais déjà ressenti dans le "manuel de survie" alors qu'au contraire, tout est grave ! Il nous offre ici un roman qui mélange plusieurs genre, le polar, le roman sociétal et presqu'un côté roman d'apprentissage. Le personnage principal est très très attachant, c'est un jeune homme qui a un bon fond, en quête d'une identité et de vérité. Je le conseille vivement !"
    Justine
  • "L’attente émotionnelle, plus qu’un suspens, peut happer le lecteur sur ce chemin fictionnel, brinquebalant, qui mène à une fin d’une extrême émotion." Lire la chronique ici
    Blog Le tourneur de pages
  • "L’écrivain signe, avec Analphabète, un roman à la fois drôle et très émouvant, papillonnant avec légèreté autour de sujets a priori bien délicats et douloureux, comme le manque et l’abandon."
    Philippe Blanchet
    Rolling Stone
  • "Mick Kitson signe un roman jubilatoire sur les dérives de la misère."
    Catherine Pauchet
    Les Affiches de la Haute-Saône
  • "Ce roman sur l'abandon et les mauvaises surprises de la vie saisis avec ce qu'il faut de légèreté."
    Céline Lacourcelle
    Femme actuelle jeux extra
  • "Un roman parfaitement amoral mais, sous le vernis d'humour, beaucoup plus profond qu'il n'y paraît."
    Isabelle Bourgeois
    Avantages
  • "Ce roman, entre enquête policière et portraits d’une femme intrigante et d’un jeune homme attachant, est un texte très agréable à lire." Lire la chronique ici
    Blog Voyages au fil des pages
  • "Il y a quelque chose de fort et de grand dans cette lecture." Lire la chronique ici
    Blog Fairy Stelphique
  • "Analphabète est encore pour moi une belle surprise venant de cet auteur gallois qui mérite d’être connu pour ses ouvrages toujours de qualité." Lire la chronique ici
    Blog Froggy's delight
  • "Un beau roman, souvent drôle, très émouvant, aux personnages terriblement toxiques mais dont l’immense détresse est palpable et dont, malgré tout, est issu un jeune homme lumineux et heureux, un double solaire de Mary qui peut, peut-être, lui montrer le chemin vers une forme de bonheur apaisé." Lire la chronique ici
    Blog En lisant en écrivant
  • "Une très jolie manière de commencer l'année 2021." Lire la chronique ici
    Blog Lyvres
  • "Mi-roman policier, mi-roman psychologique, Analphabète est une belle surprise de la rentrée littéraire d’hiver, paradoxalement rafraîchissante par le ton avec lequel elle raconte une histoire ô combien sombre." Lire la chronique ici
    Blog L'art et l'être
  • "On dévore d'une seule traite ce roman addictif. De la belle ouvrage !" Lire la chronique ici
    Blog Cathulu
  • "Un roman vraiment atypique dans cette rentrée littéraire. Car malgré la gravité des sujets, l’auteur propose un roman relevé, avec des touches de légèreté et d’humour." Lire la chronique ici
    Blog La nuit je mens
  • Lire la chronique ici
    Blog Page après page
  • "Une vraie réussite."
    Jean-Paul Guéry
    Le Maine Libre
  • "Aussi légère que troublante, l'écriture du Britannique Mick Kitson excelle dans ce portrait de femme vénéneuse et attachante. Un régal de drôlerie et de mauvais esprit !"
    Femme actuelle senior
  • "Ce road novel à l’écossaise séduit par son rythme enlevé, ses points de vue narratifs variés, et les nombreux personnages attachants qu’on y croise. Des électrons libres souvent, qui peinent à trouver leur place, ou qui l’ont perdue, et que le romancier enveloppe d’une bienveillance un brin ironique."
    Fred Robert
    Zibeline
  • "Si la lecture est un acte érotique au plus haut point – effeuillage page à page, incursions voyeuristes dans les intimités – alors l’Ecossais Mick Kitson est un expert raffiné dans l’ars erotica qui consiste à attiser et chauffer à rouge notre désir de lire." "Avec son deuxième roman, l’Ecossais Mick Kitson fait un superbe portrait de femme dangereuse. Prenez garde : cette Mary est un poison…"
    Damien Aubel
    Transfuge

Mick KITSON est né au Pays de Galles et a étudié l’anglais à l’université avant de lancer le groupe de rock The Senators dans les années 80, avec son frère Jim. Journaliste pendant plusieurs années, il est devenu professeur d’anglais. Il vit dans le Fife, en Écosse, il aime pêcher à la mouche, jouer du banjo, cultiver des framboises, et il construit des bateaux. Manuel de survie à l’usage des jeunes filles est son premier roman.

Bibliographie