Publication : 04/05/2017
Nombre de pages : 288
ISBN : 979-10-226-0651-6
Prix : 18 €

La règle de l'or

Juana SALABERT

ACHETER
Titre original : La regla del oro
Langue originale : Espagnol (Espagne)
Traduit par : Myriam Chirousse

Tout commence en 2012 à Madrid avec le cadavre d’un bijoutier égorgé, un message épinglé sur la poitrine. Il vendait et achetait de l’or aux familles victimes de la crise, il était aussi usurier. Mais c’est le troisième cadavre de la série. Le jeune inspecteur Alarde, perspicace et réfléchi, est chargé de l’enquête, et il tente de recomposer le puzzle.

Les suspects sont nombreux et les mécanismes complexes de la cupidité prennent des formes variées : évasion des fortunes vers les paradis fiscaux, vol d’héritages, fausse croisade contre les usuriers…

Dans un Madrid ultra réaliste, avec sa trame policière extrêmement bien construite et ses personnages originaux, ce roman va bien au-delà de l’enquête policière et nous parle de la violence avec laquelle s’impose “la règle de l’or” dans une société en déliquescence. Il est nourri de l’indignation et du sentiment qu’ont les Espagnols d’être escroqués depuis le début de la crise.

« Un livre trépidant, qui décrit l’Espagne au bord de l’explosion sociale. »           El Cultural

« Une des voix les plus puissantes du roman espagnol contemporain. »

  1. Rodríguez, El Mundo
  • "La plupart des crimes sont liés à l'argent. Qui aurait intérêt à assassiner des "cash-or" (Acheteurs /Vendeurs d'or) dans les rues de Madrid ? Un tueur en série ? Des concurrents ? Une vengeance personnelle ? Des raisons politiques ? C'est ce que va devoir découvrir l'inspecteur Alarde. Dans une société en crise où monte l'indignation, où les pauvres sont de plus en plus pauvres, il va avoir fort à faire pour démêler ce sac de nœuds. Intelligent, bien construit, écrit et porté par une galerie de personnages intéressante, ce texte est une belle découverte !"

    Lucie
  • Ecouter la chronique ici

    Anne le Hénaff
    RTL "C'est à lire"
  • "Une his­toire forte, âpre, au cli­mat délé­tère ser­vie par une gale­rie de per­son­nages mar­quants. Un grand roman !" Lire l'article ici

    lelitteraire.com
  • "La fine analyse de Salabert nous emporte, et sa grande réussite est d’arriver à intégrer une histoire familiale sombre à une intrigue portant sur l’ensemble de la société espagnole." Lire l'article ici

    Site Addict Culture
  • "Il suffit de lire les premières pages de ce livre qui cite Zola en exergue pour comprendre que la préoccupation de son auteur est autant d'évoquer la terrible crise financière espagnole que d'écrire un roman policier." Lire l'article ici

    Philippe Blanchet
    Le Figaro Magazine
  • "Juana Salabert nous délivre un roman policier poignant d'un hyperréalisme rare, avec une galerie de personnages psychologiquement complexes et la crise économique en toile de fond." Lire l'article ici

    Elena Paz
    Qué tal París
  • "Une histoire sombre au goût de sang et d’abandon." Lire l'article ici

    Michel Olivès
    Pages Vues

Juana Salabert est née à Paris en 1962 et a suivi des études de lettres à l’université Toulouse-Le Mirail. Elle a écrit de nombreux romans, nouvelles et livres pour enfants. En 2001, elle obtient le prix Biblioteca Breve pour Le Vélodrome d’hiver (Buchet-Chastel).

Bibliographie