Publication : 01/01/1999
Nombre de pages : 380
ISBN : 2-86424-314-8
Prix : 19.82 €

Le Chasseur absent

Alfredo PITA

ACHETER
Langue originale : Espagnol
Traduit par : André Gabastou

Après 15 ans d’exil Arturo revient à Lima, il a la surprise d’être accueilli à l’aéroport par des amis avec lesquels il a milité dans sa jeunesse mais dont il n’avait plus aucune nouvelle. Au cours de son séjour il va se trouver confronté à son histoire et à l’histoire de son pays.

En 1970, Arturo et ses amis étaient étudiants et leur mot d’ordre était "poésie et révolution". Dans ce contexte ils avaient mené des actions militantes. Recherchés par la police, ils avaient exécuté un "traître", et s’étaient ensuite dispersés dans l’exil ou la clandestinité.

Dans une ville violente, qu’il ne reconnaît plus, Arturo recherche la vérité. Son enquête le mettra en face d’une réalité surprenante et l’amènera à se découvrir lui-même.

Avec un grand sens du rythme de la narration, et une maîtrise de l’intrigue digne des meilleurs romanciers noirs, l’auteur construit des personnages profonds et attachants dans un pays à la fois terriblement réel et rêvé.

Un bel exemple de ce qu’est aujourd’hui le roman latino-américain

  • « Le premier livre, éclatant, d'un Péruvien de Paris. »
    Martine Laval
    TELERAMA

Alfredo Pita est né en 1948 á Celendín, nord andin du Pérou.
Il a été journaliste et, dans les années 1980, au debut de la terreur au Pérou, il a couvert l'information à Ayacucho, au centre de la violence. Il vit actuellement à Paris. Son roman Le Chasseur absent a reçu le Prix International Las Dos Orillas à Gijon (Espagne) lui assurant une publication simultanée en Espagne, en France, au Portugal, en Allemagne, en Italie et en Grèce. Il a écrit aussi des recueils de nouvelles : Y de pronto anochece (1987) et Morituri (1991), et de poésie : Hacia los valles (1967) et Sandalias del viento - Cuadernos secretos de Rafael Devalera (1996).
Au Pérou, il a reçu le Prix Poeta Joven (1966) et le Prix de la Nouvelle décernée par la revue Caretas (1986, 1991).

Bibliographie