Alasdair GRAY

Ecosse

Originaire de Glasgow, Alasdair Gray reste attaché à cette ville où il est né en 1934. Après avoir étudié à la Glasgow School of Arts, il devient peintre décorateur de théâtre puis professeur aux Beaux-Arts.
Son œuvre littéraire est toute entière imprégnée par l’image de Glasgow et par le graphisme qui accompagne souvent ses écrits. Au début des années 1970, Alasdair Gray réunit autour de lui un groupe d’écrivains à la sensibilité littéraire commune et forme « L’École de Glasgow » avec James Kelman et Tom Leonard. Dans les années 1980, ils ont largement contribué à faire de Glasgow un des centres de création culturelle les plus bouillonnants de la Grande Bretagne.
S’inscrivant dans une tradition écossaise de réalisme social (mais en la prenant à contre-pied) Alasdair Gray joue un rôle important en bousculant les vieilles habitudes littéraires et linguistiques. La dimension humoristique est souvent, elle aussi, essentielle dans ses écrits.

Il écrit Lanarck en 1981 puis, entre autres Pauvres créatures (Poor Things, Londres, 1992, récompensé par le « Whitbread Award »), et Anthology of Prefaces.

Bibliographie

Dernière parution