Les libraires aiment

La Librairie

Libraire : Dominique

CLERMONT-FERRAND

« le grand retour de l’auteur chilien Ramon Diaz-Eterovic ! nous avions eu le vif plaisir de le recevoir à la librairie en 2011 pour L’Obscure mémoire des armes et attendions avec impatience la parution, en français, d’une nouvelle enquête du détective privé Heredia!

c’est chose faite! nous retrouvons Heredia, son chat Simenon, Anselmo qui tient le kiosque à journaux et prend les paris, les rues de Santiago du Chili dans lesquelles le détective traîne son âme et sa mélancolie.

Ses pas le conduiront en dehors de Santiago, dans un village menacé par l’activité polluante d’une entreprise minière… activités troubles des grandes entreprises, spoliation des paysans – l’histoire du Chili n’est jamais bien loin dans les polars de Diaz-Eterovic »