Publication : 18/03/2021
Pages : 384
Grand Format
ISBN : 979-10-226-1116-9
Couverture HD

L'Ange déchu

Chris BROOKMYRE

ACHETER GRAND FORMAT
22 €
Titre original : Fallen Angel
Langue originale : Anglais (Ecosse)
Traduit par : Céline Schwaller

Toute la famille Temple se retrouve dans la maison de vacances au Portugal après la mort du père, un professeur de psychologie reconnu pour sa méthode de discréditation des théories complotistes. Pour Amanda, la nouvelle nounou des voisins, ils semblent tout avoir : la mère a été une actrice célèbre, les trois enfants sont des adultes comblés. Mais la perfection n’existe pas, et moins encore en famille. Leur passé commun les met en face des comptes à régler.

Seize ans auparavant, la petite Niamh Temple est morte dans cette maison. Amanda commence à penser que l’un des membres de la famille cache quelque chose d’inavouable… et avoir des soupçons peut s’avérer dangereux.

Une intrigue psychologique tendue et palpitante, où même les twists ont des twists. Avec un talent hors pair, l’auteur nous mène de chausse-trapes en impasses jusqu’au bout. Un roman qui montre la séduction des théories du complot et à quel point les pires mensonges sont ceux que l’on se raconte à soi-même. Un thriller familial étouffant, surprenant et subtil qui vous fera réfléchir à deux fois avant de partir en vacances avec une famille élargie.

  • "Un thriller psychologique qui explore les relations toxiques au sein de la famille avec une grande maestria !"
    Gabriel
  • "Manipulations psychologiques, révélations, crises d'ego, les familles célèbres ne sont pas plus parfaites que les autres, et chacun à quelque chose à cacher. À dévorer au bord d'une piscine."
  • "Énorme coup de cœur pour ce thriller psychologique qui déroute nos certitudes de lecteur/lectrice !"
    Christelle
  • "Un thriller fort habile aux moult rebondissements dans lequel Brookmyre, en écrivain généreux, introduit en plus de cette intrigue familiale captivante en diable une thématique supplémentaire. Il évoque grâce au personnage du défunt – un brillant et médiatisé professeur de psychologie _ à quel point les théories conspirationnistes peuvent avoir la dent dure et combien elles ont une prise sur la pensée commune. Aujourd’hui, plus que jamais, ce sujet donne matière à réflexion. Voici un auteur à découvrir au plus vite !"
    Anne-Sophie
  • "Ce n'est pas "Croisière sur le Nil" d'Agatha Christie mais "Vacances en Algraves" où personnes n'est innocent, tout le monde à quelque chose à se reprocher. L'Ange déchu est un splendide roman noir psychologique qui vous fera tourner les pages afin de découvrir qui est coupable et de quoi. Il y a Max le professeur émérite en psychologie et manipulation, Célia son épouse, ancienne actrice qui se croit toujours sur un plateau avec un public, leur fille cadette, sociopathe notoire et fière de l'être, une escorte-girl russe, un avocat sûr de décrocher le jackpot, etc. Sous le soleil portugais, Chris Brookmyre nous ballade entre la piscine (sans barrière...) et l'océan (que surplombe la falaise....), entre 2002 et 2018. Le temps des secrets de famille est révolu, les couteaux sont tirés, il faut boire la cigüe jusqu'à la fin. Addictif, brillamment mis en scène, l'Ange déchu sera le polar de votre été !"
    Thomas Coutenceau
  • "Paysage idyllique pour un séjour rêvé, mais les non-dits familiaux remontent à la surface dans les moments les moins opportuns. Décortiquer ses personnages avec finesse, Brookmyre fait brûler son talent dans ce roman aux airs de thriller. UNIQUE ET INCLASSABLE."
    Marcos
  • J’ai terminé très tard L’ange déchu. Je savais que Brookmyre avait du talent et l’avait confirmé avec  Les ombres de la toile. Mais là, il atteint un niveau. Un roman complexe, intelligent, brillant. Il y a l’intrigue qui monte crescendo jusqu’au dénouement final complètement inattendu. (je me suis fais avoir). Mais il traite aussi des problèmes sociaux actuels à travers cette famille de manipulateurs  habiles. J’adore cet auteur , il ne fait jamais le même roman contrairement à d’autres.

    Brookmyre au sommet de son art !!!!!!!

    Alain Broutin
  • "Un thriller fort habile aux moult rebondissements dans lequel Brookmyre, en écrivain généreux, introduit en plus de cette intrigue familiale captivante en diable une thématique supplémentaire. Il évoque grâce au personnage du défunt – un brillant et médiatisé professeur de psychologie – à quel point les théories conspirationnistes peuvent avoir la dent dure et combien elles ont une prise sur la pensée commune. Aujourd’hui, plus que jamais, ce sujet donne matière à réflexion. Voici un auteur à découvrir au plus vite !"
    Anne-Sophie Poinsu
  • "L'intrigue se mitonne dans les cuisines familiales d’une bourgeoisie anglaise où la trahison et les non-dits sont la règle. La famille Temple est un modèle du genre : une célébrité intellectuelle, professeur de psychologie, une femme actrice, des mômes aux carrières prometteuses et une belle maison de vacances au Portugal. C'est là que tout le monde atterrit après la mort du père, et c'est là qu'Amanda, la nounou d’en face, se pose des questions sur les secrets du clan. La hauteur de vue du psychologue qui a fait son miel de la théorie du complot a son assise ébranlée par les découvertes de cette visiteuse qui nous réserve à son tour de belles surprises."
    Lionel Germain
    Sud Ouest
  • "Brookmyre s’amuse à brouiller les pistes par de subtils retours en arrière. Il colle à ses personnages. Il dévoile avec parcimonie leurs défauts petits et grands et les secrets de famille les plus enfouis. Le terrible huis clos se met en place, alors qu’une ombre semble rôder autour de la famille désunie. Dans L’Ange déchu, l’auteur s’interroge aussi sur la célébrité, sur le pouvoir des médias, sur la force des complotistes et sur les ressorts qui poussent les gens à y voir leur vérité. Car complot ou pas, certains ont beaucoup de choses à cacher et feraient tout pour que celles-ci n’éclatent pas au grand jour. Magistral."
    Pierrick Fay
    Les Echos
  • "On le savait, mais on ne se lasse pas d’en lire des variations : la famille « parfaite » est source de névroses, voire pire ! Dans ce thriller psychologique brillamment retors, l’auteur de Glasgow plonge la famille Temple au cœur d’un engrenage redoutable sur fond de règlement de compte."
    Ariane Valadié
    Voici
  • "De révélations en décryptages de non-dits, Chris Brookmyre tient le lecteur en haleine jusqu’à un épilogue totalement inattendu. Du grand art assorti à une féroce critique sociale d’une caste de privilégiés."
    L'Alsace
  • "Un roman noir absolument magnifique, supérieurement écrit et construit avec en prime un final bluffant." Ecouter le podcast ici
    Bernard Poirette
    C'est à lire
  • "Avec L’Ange déchu, ce maître de la manipulation qu’est Chris Brookmyre donne une intrigue psychologique fouillée, ciselée, construite avec un soin méticuleux. Il multiplie les révélations, dévoile les indignités jusqu’à un dénouement complètement inattendu." Lire la chronique ici
    Site Le littéraire
  • "Voilà un auteur à découvrir au plus vite !"
    Anne-Sophie Poinsu
    PAGE des libraires - Librairie Le Failler
  • "Le personnage de Konrad est dans la lignée des héros de Simenon. Sensible à la souffrance des autres, empathique, persévérant, enquêtant avec minutie et intelligence. Arnaldur Indridason signe encore une fois un roman très maîtrisé, qui aborde les sujets universels du désespoir, de la honte et du remords."
    Alice Monéger
    Alibi
  • "Un très bon roman policier qui nous entraine au cœur des secrets d'un petit groupe." Lire la chronique ici
    Blog Les chroniques de Jess Swann
  • "Au programme des personnages affirmés, mais mystérieux à souhait, qui forment une famille que l'on va s'empresser de découvrir, des relations humaines compliquées mais réalistes, et un suspense prenant." Lire la chronique ici
    Blog Livres for fun
  • « Un page-turner terriblement efficace. » Lire l'article ici
    Anne Lessard
    Le Télégramme
  • Ecouter le podcast ici
    Adam Shaw
    Radio MdM
  • « Dans une construction menée de main de maître où la vérité est épluchée couche après couche au gré de la subjectivité de chacun et de ce qu’il, elle, est prêt(e) à assumer selon le moment. Pas de flics, dans L’Ange déchu, ou alors juste deux voitures en passant. Pas d’hémoglobine ni de chausse-trappes tortueuses. Mais des psychologies individuelles cinq étoiles, qui révéleront une vérité commune bouleversante, non sans quelques rebondissements à couper le souffle. Puissant. Finement écrit. L’Ange déchu est l’un des romans de l’année. »
    Jérémy Noé
    La Marseillaise
  • « Un thriller domestique d’une redoutable férocité. »
    Macha Séry
    Le Monde des Livres
  • « Un huis-clos familial haletant et plein de rebondissements. »
    Sophie Lavergne
    Vocable anglais
  • "Un page turner d'une efficacité redoutable. Chris Brookmyre est à son meilleur !" Lire la chronique ici
    Blog Cathulu
  • "Bien construit, efficace, sachant ménager le suspense, alternant les récits du présent et d’un drame qui s’est déroulé seize ans plus tôt, L’ange déchu est un roman choral qui souligne combien les blessures de l’enfance nous poursuivent." Lire la chronique ici
    Blog Papivore
  • "Malin, complexe et angoissant." Lire la chronique ici
    Blog En lisant en écrivant
  • "Polar psychologique, très tendu, fourmillant de contre-pieds, ce nouvel opus confirme que Chris Brookmyre est une terrible plume du polar britannique."
    Blog The killer inside me
  • "Tout un univers familial à découvrir avec la réalité et les non-dits." Lire la chronique ici
    Blog Lire et sortir
  • "Un excellent roman, plein de suspense, d’intrigue qui nous entraine au cœur d’une famille qui semble assez banal au départ mais l’on découvre vite que derrière les portes closes, chacun a ses petits secrets" Lire la chronique ici
    Blog Mes petits bonheurs
Chris Brookmyre est un écrivain écossais né à Glasgow en 1968. Ses romans sont un mélange de comédie, de politique, de critique sociale et d'action, le tout soutenu par une puissante force narrative. Il est l'un des auteurs du mouvement littéraire Tartan Noir. Depuis 2008, il est président de la Humanist Society of Scotland.

Bibliographie