Publication : 05/10/2017
Nombre de pages : 360
ISBN : 979-10-226-0715-5
Prix : 21 €

Le charme des sirènes

Gianni BIONDILLO

ACHETER
Titre original : L'incanto delle sirene
Langue originale : Italien (Italie)
Traduit par : Serge Quadruppani

Une top model est abattue au fusil à lunette durant le défilé de Varaldi, gloire pâlissante de la haute couture italienne. Et voilà l’inspecteur Ferraro obligé de mener une enquête dans un milieu où tout le rebute, lui le fils de Quarto Oggiaro, quartier populaire de Milan. Avec Mimmo, l’ami d’enfance aux ressources inavouables, et deux femmes de sa vie, la dottoressa Rinaldi, superpolicière internationale, et Luisa, grande dame de la mode, Ferraro va retourner le linge sale de la haute couture, entre affaires de plagiats et filières du trafic de cocaïne.

Pendant ce temps, Moustache, clochard plein de sens moral, et Aïcha, enfant immigrée échouée dans le sud de l’Italie, se heurtent à toute la méchanceté du monde sous les traits d’un homme d’affaires comme il y en a tant.

Dans cette parfaite comédie à l’italienne peuplée de voyous au grand cœur et de râleurs magnifiques, l’inspecteur Ferraro mène la danse avec un mauvais esprit jubilatoire, et fait voir Milan sous toutes les coutures.

 

« Un écrivain imprévisible, pénétrant, un grand plaisir littéraire. »          La Repubblica

  •  "Un livre drôle, émouvant, intelligent, pertinent et indispensable." Lire l'article ici

    Blog Actu du noir
  • "Avec Le Charme des sirènes le roman­cier fait montre de beau­coup d’humour, mais donne une intrigue sub­tile, puis­sante, habile ser­vie par une gale­rie de per­son­nages hors normes, d’une capa­cité d’empathie prodigieuse." Lire l'article ici

    lelitteraire.com

Gianni BIONDILLO, prolifique auteur-architecte milanais, est né en 1966 à Milan où il vit. A été traduit en France Pourquoi tuons-nous ?, best-seller en Italie qui a été suivi de La Mort au cœur (Joëlle Losfeld, 2006 et 2009).
En 2003, G. Biondillo a créé avec un groupe d’intellectuels, artistes et écrivains, le blog Nazione Indiana, devenu une référence de la vie culturelle dans la péninsule. Le Matériel du tueur, suite des aventures de l’inspecteur Ferraro, a obtenu le prestigieux prix Giorgio Scerbanenco au Festival noir de Courmayeur.

Bibliographie