Dans la presse

Site Addict Culture

« On ressort harassé d’Estuaire mais avec le sentiment d’avoir lu un livre important et avec dans les dernières pages un espoir insensé qui naît et donne une lueur d’optimisme. »

Lire la chronique ici