Dans la presse

La Dépêche du midi

"La nouvelle traduction (de Françoise Toraille) rend à merveille une prose imagée, colorée, rythmée. C’est magnifique et bouleversant."

Lire l'article ici