Publication : 23/01/2020
Pages : 448
Grand Format
ISBN : 979-10-226-0993-7
Couverture HD

La Septième Croix

Anna SEGHERS

ACHETER GRAND FORMAT
22 €
Titre original : Das siebte Kreuz
Langue originale : Allemand
Traduit par : Françoise Toraille

Sept Allemands opposants au nazisme se sont enfuis d’un camp. Un formidable appareil policier est mis en branle pour les retrouver. Un seul des sept, Georg Heisler, aidé par les efforts tâtonnants de ses amis de jeunesse, parvient à passer en Hollande grâce à l’organisation rudimentaire de la résistance et à la solidarité ouvrière mondiale. La septième croix qui l’attend au camp de concentration reste vide. Et c’est la brèche qui laisse un passage à d’immenses espoirs. Ce roman, dont l’action se déroule en Rhénanie, constitue une somme des expériences vécues par divers acteurs de toutes les classes de toute la société allemande des années 1930.

Dans ce roman de l’Allemagne nazie écrit pendant son exil en France, Anna Seghers dresse une fresque polyphonique et dépeint une société dans laquelle le national-socialisme révèle en chacun les aspects profonds de son être : héroïsme insoupçonné d’un tel, lâcheté de tel autre, ou simple peur existentielle et fragilité face à un système conçu pour broyer toute résistance visant non seulement l’individu mais sa famille, ses proches. Solidarité, inconscience, constance ou reniement de l’idéal, toute une palette des comportements humains est présente.

Anna Seghers, qui pour écrire son récit a longuement écouté et interrogé des compatriotes dont l’exil était plus récent que le sien, trace le portrait d’une humanité proche de nous : « Nous avons tous ressenti comment les événements extérieurs peuvent changer l’âme d’un être humain, de manière profonde et terrible. Mais nous avons également ressenti qu’au plus profond de nous il y avait aussi quelque chose d’insaisissable et d’inviolable. »

Ce roman a été publié pour la première fois aux États-Unis en 1942 où il a connu un immense succès : une édition de poche faisait même partie du paquetage envoyé aux soldats américains partis libérer l’Europe. En France, il est publié dès 1947 dans une traduction que l’auteur avait refusée, reprise en poche en 1986, les ayants droit n’ont pu en interrompre la vente qu’en 2010. Nous présentons ici une nouvelle traduction totalement inédite et validée, accompagnée d’une postface de Christa Wolf.

Anna SEGHERS est née à Mayence en 1900 et morte à Berlin en 1983. Membre du Parti communiste allemand, elle est arrêtée par la Gestapo en 1933 puis relâchée ; ses livres sont interdits en Allemagne et brûlés. Elle quitte donc l'Allemagne pour la France, puis le Mexique. En 1947, elle retourne à Berlin.

Bibliographie