Les libraires aiment

La carline

Libraire :

Forcalquier

2 jeunes hommes se vident de leur sang dans la poussière de la fête foraine…

Par flashbacks, on découvre comment la pauvreté, l’inculture et un patriarcat étouffant ont eu raison de toute tentative de choisir autre chose que la violence. Le drame est pourtant traversé de moments de grâce, notamment lorsque les garçons sont visités par leurs pères, pourtant absents, au coeur de leur agonie.

C’est là tout l’art de Selva Almada, et de sa traductrice, Laura Alcoba, dans ce 3e titre publié aux indispensables Éditions Métailié !