Publication : 07/06/2012
Pages : 160
Poche
ISBN :
Couverture HD

Lettre du bout du monde

José Manuel FAJARDO

ACHETER POCHE
9 €
Titre original : Carta del fin del mundo
Langue originale : Espagnol
Traduit par : Claude Bleton

Après sa découverte de l’Amérique, Christophe Colomb doit rentrer en Espagne. Il laisse trente neuf hommes sur l’île d’Hispaniola, censés être les missionnaires de la chrétienté et bâtir la Ville de la Navidad.
Domingo Pérez, un des compagnons tonneliers, écrit pour son frère l’insertion des “Barbares” dans l’île. Ils découvrent l’or mais aussi la beauté des Indiens, surtout des femmes. Domingo est ébloui par une jeune fille, Nagala. Mais lorsque la cupidité divise les compagnons et que leurs relations avec les Indiens se tendent, il doit choisir entre l’or et l’amour.
À partir d’un fait historique – le sort tragique des premiers Espagnols arrivés sur le Nouveau Monde –, dans la tradition des épopées du XVIe siècle, l’auteur mêle avec talent aventures, suspense et érotisme.

  • « José Manuel Fajardo tisse dans ce récit historique une trame faite de contrastes saisissants, entre effroi et émerveillement. ». Lire l'article entier ici.
    Fabien Franco
    KAELE
  • « Cours récit épistolaire haletant, relation de voyage à la fois imaginaire et appuyée sur des faits historiques ».
    Christophe Dabitch
    LE MATRICULE DES ANGES
  • « Captivant récit d’aventure, superbe conte initiatique et philosophique »
    Yonnel Liégois
    LA NOUVELLE VIE OUVRIERE
  • « Dans la pure tradition des épopées du XVIe siècle et à partir de documents historiques d’époque, l’écrivain espagnol José Manuel Fajardo mêle avec talent, aventure, suspense et érotisme.
    Esther Sanchez
    QUE TAL PARIS
  • « José Manuel Fajardo nous plonge dans la vie des premiers colons du Nouveau Monde. Et livre une fable sur un paradis perdu ». Lire l'article entier ici.
    Agnès Noël
    TEMOIGNAGE CHRETIEN

José Manuel Fajardo est né à Grenade en 1957. Journaliste et historien de formation, il a vécu au Pays basque, en France et au Portugal. Il est l’auteur, entre autres, de Lettre du bout du monde (Flammarion), Les Imposteurs (Métailié, 2000), Les Démons à ma porte (Métailié, 2002) et L’Eau à la bouche (Métailié, 2006).
Il a reçu en 2002 le Prix Charles Brisset pour Les Démons à ma porte.

© Daniel Mordzinski

Bibliographie