Dans la presse

Jeune Afrique

Nicolas Michel

« Une œuvre initiatique fiévreuse, dense et bouleversante. » Lire l’article ici