Publication : 03/10/2003
Pages : 56
Grand Format
ISBN : 2-86424-482-9

Les Déjantées 3

Ines Burundarena MAÏTENA

ACHETER GRAND FORMAT
8.5 €
Titre original : Mujeres alteradas
Langue originale : Espagnol
Traduit par : Laura Ciezar

Les Déjantées sont de retour, aux prises avec les copines, les enfants, les vacances, les 3 kilos en trop, la mode, les petites tragédies de la vie domestique et toujours, toujours l'amour et le mariage. Comme les Déjantées, prises dans une vie quotidienne compliquée, faites-vous rire.

"Elle est juste, pétillante, fine, sincère et tordante. Comme nos copines, comme nous!"
Marie Claire

"Cette femme est la plus percutante que je connaisse, elle a un humour sans mesure."
A. Jodorowsky, BoDoi.

"En Amérique latine, tout le monde la connaît. Ses dessins font se tordre de rire des millions de gens. La voici qui nous apporte son regard corrosif sur le monde et les femmes. Pour notre plus grande joie..."
France Dimanche

"Drôle et dérangeant." Calliope

"C'est incroyablement drôle et ironique. A offrir et à s'offrir." DBD Magazine

L'humour ravageur de Maïtena place ses albums en tête des meilleures ventes en Espagne, en Argentine, en Italie, au Portugal, au Brésil...

  • Tout droit venu d'Argentine, la dessinatrice Maïtena croque ses contemporains et surtout ces contemporaines, avec ce ton acide et acerbe qui est la marque des grands. Tour à tour saignante ou compatissante pour nos petites l?chetés quotidiennes et conjugales, cette Brétécher des Andes égrène des saynètes violemment colorées d'un trait volontairement goguenard. Les deux premiers volumes étaient déjà hilarants, mais ce dernier est saisissant. En Espagne, les albums de Maïtena sont des best-sellers (100 000 ex). Gageons que la France cédera à son tour. Cette dessinatrice décapante le mérite.
    L'EXPRESS
  • laquo; Elle est juste, pétillante, fine, sincère et tordante. Comme nos copines, comme nous ! »
    Sabine Audrerie
    MARIE CLAIRE
  • "En Amérique latine, tout le monde la connaît. Ses dessins font se tordre de rire des millions de gens. La voici qui nous apporte son regard corrosif sur le monde et les femmes. Pour notre plus grande joie..."
    FRANCE DIMANCHE
  • Maïtena, la quarantaine, dessinatrice argentine, est aujourd'hui célèbre dans toute l'Amérique latine. Dans le troisième tome de ses Déjantées, elle caricature la vie quotidienne de ces femmes modernes, sensibles, stressées mais avides de pratiques " zen ", complexées mais toujours à la dernière mode? Son coup de crayon, réaliste et vitaminé, illustre un humour incisif, jamais vulgaire, ni déplacé.
    LE RÉPUBLICAIN LORRAIN
  • Comment éviter une faute de goût vestimentaire. Quelles différences existe-t-il entre une femme et un travesti ? Comment faire pour provoquer une crise dans votre couple ? En quelques sketches bien sentis, Maïtena répond à ces questions existentielles que se pose toute femme moderne. La dessinatrice argentine brocarde sans ménagement ses congénères, leurs addictions et leurs contradictions. Le coup de crayon est fluide et les piques ne sont pas exemptes d'une autodérision salutaire. Un humour vache qui fait mouche à tous les coups.

    OH LA !
  • « C'est incroyablement drôle et ironique. A offrir et à s'offrir. »
    DBD MAGAZINE
  • « Cette femme est la plus percutante que je connaisse, elle a un humour sans mesure. »
    Alejandro Jodorowsky
    BODOI

L’humoriste Quino, père de Mafalda, dit au sujet de Maïtena : « Spontanée et directe, Maïtena ne prétend pas être "un miroir qui reflète la réalité ". Au contraire, elle prend la réalité, le miroir et tout ce qui va avec, et nous les lance à la figure. Ce qui est non seulement plein d’originalité mais en plus très salutaire. »
Sixième d’une famille de sept enfants, Maïtena Burundarena est née à Buenos Aires au mois de mai 1962.
Maïtena a débuté en tant qu’illustratrice autodidacte dans des journaux argentins. Elle a été scénariste de télévision, a tenu un restaurant et un bar. Actuellement, Maïtena vit entre l’Argentine et l’Uruguay, elle est mariée et a trois enfants de 26 ans, 22 ans et 4 ans. Ce qui signifie, selon ses propres mots, pas avec le même homme.
A la fin des années 80, Maïtena a publié des vignettes érotiques dans plusieurs médias européens comme la mythique revue de Barcelone Makoki ou encore en Argentine dans les revues Sex Humor, Fierro et Cerdos y Peces.
Elle a une page hebdomadaire d’humour depuis 8 ans dans la revue féminine argentine de Buenos Aires Para Tí. En 1998, elle commence à publier quotidiennement une vignette humoristique dans le journal argentin La Nation.
Ses dessins sont publiés en Amérique latine, au Chili dans le journal El Mercurio, au Vénézuela dans El Nacional, au Paraguay dans Ultima Hora, au Mexique dans El Universal et à Puerto Rico dans le journal Ultima Hora.
En 1999, les dessins publiés par la revue Para Tí paraissent dans le supplément week-end du journal espagnol El País, et dans l’édition uruguayenne de celui-ci. Depuis juin 2000, le journal italien La Stampa les publie sous le titre Donne a fiori di Nervi.
En Europe, la série Mujeres Alteradas sort sous forme d’album cartonné en Espagne, où elle figure dans la liste des meilleures ventes, en Italie, en France et au Portugal.

Bibliographie