Publication : 05/03/2020
Pages : 224
Grand Format
ISBN : 979-10-226-1021-6
Couverture HD
Numerique
EAN : 9791022610223

Richesse oblige

Hannelore CAYRE

ACHETER GRAND FORMAT
18 €
ACHETER NUMÉRIQUE
9.99 €

Dans les petites communautés, il y en a toujours un par génération qui se fait remarquer par son goût pour le chaos. Pendant des années l’engeance historique de l’île où je suis née, celle que l’on montrait du doigt lorsqu’un truc prenait feu ou disparaissait, ça a été moi, Blanche de Rigny. C’est à mon grand-père que je dois un nom de famille aussi singulier, alors que les gens de chez moi, en allant toujours au plus près pour se marier, s’appellent quasiment tous pareil. Ça aurait dû m’interpeller, mais ça ne l’a pas fait, peut-être parce que notre famille paraissait aussi endémique que notre bruyère ou nos petits moutons noirs… Ça aurait dû pourtant…

Au XIXe siècle, les riches créaient des fortunes et achetaient même des pauvres afin de remplacer leurs fils pour qu’ils ne se fassent pas tuer à la guerre. Aujourd’hui, ils ont des petits-enfants encore plus riches, et, parfois, des descendants inconnus toujours aussi pauvres, mais qui pourraient légitimement hériter ! La famille de Blanche a poussé tel un petit rameau discret au pied d’un arbre généalogique particulièrement laid et invasif qui s’est nourri pendant un siècle et demi de mensonges, d’exploitation et de combines. Qu’arriverait-il si elle en élaguait toutes les branches pourries ?

  • Si vous avez aimé "Au-revoir là haut", "Richesse oblige" vous plaira sûrement. De la Commune de Paris au système juridique actuel, c'est brillant et passionnant !
    Agathe Guillaume
  • Blanche De Rigny supporte plus son nom à particule qu'elle ne le porte, et porte mieux son handicap qu'elle ne le supporte. Blanche De Rigny est originaire d'une île bretonne (l'Ile d'Ouessant ?), et, malgré son nom à particule, de basse extraction. 1870- C'est la guerre contre les Prussiens. La famille De Rigny ne va quand même pas s'abaisser a y envoyer ses fils... Elle cherche à acheter un remplaçant, comme c'est l'usage chez les nantis à cette époque. Après "La Daronne" (au cinéma le 25 mars), Hannelore Cayre revient en force avec ce roman doublement choral : à cheval entre le monde de la grande bourgeoisie du 19èm siècle et celui des délaissés actuels. Un roman historique, social et engagé. Un verbe qui claque, aux #punchline bien senties. On en redemande.
  • "Oh là là, qu'est ce qu'il démange, gratte et fait du bien le nouveau roman de Hannelore Cayre ! c'est une fois encore habilement construit, grinçant à souhait, des personnages détestables et d'autres à serrer dans les bras, elle embrasse au passage une multitude impressionnante de sujets, et tout se tient, se répond, fait écho...comme le système qu'elle dénonce avec toute l'intelligence de sa plume."
    Lucile
  • "Je viens de le terminer, et comme d'habitude avec Hannelore Cayre, je me suis régalée ! Son écriture  est toujours pleine d'énergie et d'humour, du suspense, j'ai beaucoup apprécié le mélange d'intrigue contemporaine et de roman historique, et le caractère engagé de l'histoire. Bref il fera assurément partie de mes coups de cœur cette année !"  
    Frédérique
  • "Toujours aussi corrosive, l’auteure de La Daronne déchaîne sa verve caustique dans une hilarante fable noire qui raille la reproduction des élites." Lire l'article ici
    Paris Match
  • "Un roman noir doublé d’une belle évocation de l’histoire de la Commune de Paris." Lire l'article ici
    Jean-Paul Guéry
    Le Courrier de l'Ouest
  • "Hannelore Cayre fait trembler le monde du polar avec ce texte qui plaide coupable de mauvais esprit avec préméditation, et c'est une grâce !" Lire l'article ici
    Julie Malaure
    Le Point
  • Ecouter le podcast ici
    Antoine de Caunes
    France Inter
  • "On retrouve à nouveau dans Richesse Oblige une justicière singulière Blanche de Rigny, une "chieuse historique" comme l'écrit Hannelore Cayre." Ecouter le podcast ici
    Bernard Lehut
    RTL
  • "Une bien belle histoire criminelle très drôle et très politiquement incorrecte, menée d'une main de maître par une spécialiste du genre." Ecouter le podcast ici
    Bernard Poirette
    Europe 1
  • "L’écrivaine et avocate fait de la justice sociale le carburant de ses romans noirs : les petites gens gagnent, les puissants perdent. C’était le cas dans La Daronne, en 2017, et plus que jamais aujourd'hui dans Richesse oblige." Lire l'article ici
    Macha Séry
    Le Monde des Livres
  • "Un roman drôle, irrévérencieux et jubilatoire, dans la plus pure tradition du polar anarchiste à la française." Lire l'article ici
    Femme actuelle senior
  • "Richesse oblige contient tout ce que nous aimons chez l’auteure de Commis d’office : des personnages cassés mais marquants, une langue crue, un humour féroce, une colère politique sous-jacente, une histoire percutante, des rasades de subversion." Lire l'article ici
    Hubert Artus
    Lire
  • "Une fiction dont la langue décoiffe, comme souvent chez cette autrice au style mitraillette." Lire l'article ici
    Hubert Artus
    Causette
  • Lire l'article ici
    Nicolas Beniès
    L'US Université Syndicaliste Mag
Hannelore Cayre est avocate pénaliste, elle est née en 1963 et vit à Paris. Elle est l'auteur, entre autres, de Commis d'office, Toiles de maître et Comme au cinéma. Elle a réalisé plusieurs courts métrages, et l'adaptation de Commis d'office est son premier long métrage. Elle a écrit le best-seller La Daronne (Métailié, 2017) porté à l'ecran en 2020. Elle est lauréate du Grand Prix de Littérature Policière et du prix Le Point du Polar Européen.

Bibliographie