Publication : 12/10/2006
Nombre de pages : 182
ISBN : 2-86424-594-9
Prix : 9 €

Au fond de l’œil du chat

Serge QUADRUPPANI

ACHETER

À Paris, Paul, marchand d’art, est tué au moment où il devait rencontrer son fils de vingt ans qu’il n’avait jamais connu. Michel, quinquagénaire chômeur et rêveur, ironique et doux, n’avait que deux points d’amarrage dans la vie : Paul, son ami d’enfance, et Jupon, sa chatte bien-aimée. Et ces points d’ancrage disparus, tandis que des flics tueurs tentent de l’éliminer, que d’autres flics, dont un colosse homosexuel et une capitaine dont il est amoureux tentent de le sauver, Michel commence à dériver… Il dérive en direction d’Emile, ancien des guerres secrètes, qui attend un mystérieux ennemi, cloîtré dans son domaine au fond d’une campagne française.Pour arriver jusqu’à cet homme, le héros malgré lui devra échapper aux pièges judiciaires, aux flammes et aux balles, comprendre le sens d’étranges images filmées au ras du sol et les jeux horribles d’une loge maçonnique déviée… et quand Michel rencontrera Emile au-dessous de la photo d’un prisonnier d’Abou Ghraïb, la vérité sera peut-être pire encore que ce qu’il redoutait : dérisoire et prosaïque.Avec des personnages tendres et drôles, dont pas mal d’animaux, une histoire qui dévoile la présence et l’attrait d’une force plus que jamais au centre de notre histoire à tous : la cruauté.

  • « S. Quadruppani, en orfèvre du roman policier, connaît toutes les astuces pour faire vibrer ses lecteurs. Ici, il évoque de grandes affaires salaces qui ont défrayé la chronique [...]. On s'interroge, on spécule mais à la fin du bouquin on reste encore désorienté devant une telle frénésie de rebondissements et de trouvailles démoniaques. »
    Angélique Giorgi
    LA MARSEILLAISE

Né en 1952 dans le Var, Serge Quadruppani vit dans le Limousin.
Après avoir publié des essais, des enquêtes et deux romans historiques, il a surtout écrit des romans noirs. Il a participé à la création du personnage du Poulpe et au lancement de la collection afférente aux éditions de la Baleine, et a créé la collection “Alias” au Fleuve noir.
Depuis 1999, avec Giancarlo De Cataldo et Andrea Camilleri, puis d’autres, comme Gioacchino Criaco, Wu Ming, Carlo Lucarelli, Valerio Evangelisti, Sandrone Dazieri, Massimo Carlotto, Marcello Fois, Giuseppe Montesano, il a donné une nouvelle dimension à son activité de traducteur en faisant connaître des auteurs italiens en France. Il dirige la Bibliothèque italienne aux Éditions Métailié.
La Nuit de la dinde a reçu le Prix du roman du Var 2003 et le Prix interlycées professionnels de Nantes 2004. L'auteur a également reçu le Prix des lecteurs du festival Quais du polar en 2011 pour son livre Saturne (Éditions du Masque).

INTERVIEW

ACTU-DU-NOIR.COM