Publication : 12/05/2021
Pages : 304
Grand Format
ISBN : 979-10-226-1134-3
Couverture HD

Maldonnes

Serge QUADRUPPANI

ACHETER GRAND FORMAT
22 €

Dans sa jeunesse révolutionnaire, Antonin a voulu être bandit, mais il a dû admettre qu’il n’était pas doué pour ça, et il est devenu auteur de romans noirs et traducteur. Un matin, des décennies après, alors qu’il attend Olga, boxeuse féministe et amour de sa vie, apparaît Guillaume. Fils d’un droguiste assassiné par un braqueur dont Antonin a soutenu la libération, il est venu lui demander des explications. La rencontre de ces trois-là va engendrer la catastrophe qu’Antonin attend depuis toujours.

Polar ou autofiction mensongère ? On plonge dans l’histoire agitée de la fin du XXe siècle, dans une étrange course au trésor évoquant de célèbres affaires politico-judiciaires, de l’après-68 et des années Mitterrand au G8 de Gênes.

Antonin, le narrateur funambule mais quelque peu démuni devant les changements du monde, tourne autour de la question : comment se mettre à la place d’un autre, en particulier quand on est un intellectuel et que cet autre tue ? L’auteur, lui, relève le défi dans une intrigue formidablement bien construite autour de personnages inoubliables, avec les armes de la littérature : la verve, l’humour, le style.

  • C'est l'introspection intime et littéraire qui fait toute la puissance de ce roman, faisant de cet ouvrage l'une des oeuvres les plus personnelles amis aussi les plus réussies de Serge Quadruppani.
    Renaud Layet
  • "Le noir, c’est la classe, en littérature comme en politique. Quand Serge Quadruppani, fin limier du polar, s’amuse à mêler un brin d’autofiction à une tonne d’autodérision, ça donne... Maldonnes, un roman stylé où l’intrigue sert de fil rouge (et noir) pour raconter la vie, le monde, des branle-bas de combat révolutionnaires des années 1970 aux amours compliquées. Du plaisir, oui, mais tout en finesse !"
    Martine Laval
    Siné Mensuel
  • « Serge Quadruppani signe avec Maldonnes un polar politique et social des plus vigoureux et des plus iconoclastes. Ça décoiffe et c’est souvent burlesque. Ça fait mouche et c’est surtout jonché de cadavres menant le lecteur sur des…fausses pistes. » Lire la chronique ici
    Jean-Rémi Barland
    Site Destimed
  • "Serge Quadruppani nous fait naviguer en eaux troubles et laisse ses personnages brouiller les pistes."
    Télé Star Jeux
  • "[…] les péripéties sont nombreuses, la composition virtuose. […] il faut insister sur la qualité de la langue, à la fois orale et soutenue, sur l’humour et la verve de ce texte vraiment séduisant." Ecouter le podcast de l'émission ici
    Michel Abescat
    France Inter - Le polar sonne toujours 2 fois
  • "Difficile exercice que de résumer en quelques lignes la foisonnante et érudite prose de Serge Quadruppani ! Maldonnes nous régale tant par sa construction que par la plongée dans la vie tumultueuse d'Antonin, Georges et Olga […]" Ecouter le podcast ici
    Olivier Verstraete
    Radio Cité Vauban
  • "Maldonnes offre l’occasion de revivre une période de fortes mutations à travers un polar à l’intrigue astucieusement ordonnée, conté avec verve et humour. Un régal !" Lire la chronique ici
    Serge Perraud
    Site Le littéraire
  • "Le livre de Quadruppani touche à tous les genres en décrivant une étrange course au trésor dans un XXe siècle crépusculaire. Un excellent livre qui ne laissera pas le lecteur indifférent."
    Bernard Cattanéo
    Le Courrier français
  • "On sent que l’auteur s’amuse, et le lecteur s’amuse avec lui."
    Blog Actu du noir
  • "Bien sûr, on pourra lire ce récit comme une belle histoire d’une génération un peu déboussolée, mais il suffira de mettre derrière les actes quelques beaux morceaux d’Histoire et on se retrouve avec un ouvrage jubilatoire et fantasque. À mettre entre toutes les mains !"
    Hervé Bourit
    TMV Tours Ma Ville
  • Voir le replay ici (à partir de 13:30)
    France 3 Limousin

Né en 1952 dans le Var, Serge Quadruppani vit dans le Limousin.
Après avoir publié des essais, des enquêtes et deux romans historiques, il a surtout écrit des romans noirs. Il a participé à la création du personnage du Poulpe et au lancement de la collection afférente aux éditions de la Baleine, et a créé la collection “Alias” au Fleuve noir.
Depuis 1999, avec Giancarlo De Cataldo et Andrea Camilleri, puis d’autres, comme Gioacchino Criaco, Wu Ming, Carlo Lucarelli, Valerio Evangelisti, Sandrone Dazieri, Massimo Carlotto, Marcello Fois, Giuseppe Montesano, il a donné une nouvelle dimension à son activité de traducteur en faisant connaître des auteurs italiens en France. Il dirige la Bibliothèque italienne aux Éditions Métailié.
La Nuit de la dinde a reçu le Prix du roman du Var 2003 et le Prix interlycées professionnels de Nantes 2004. L'auteur a également reçu le Prix des lecteurs du festival Quais du polar en 2011 pour son livre Saturne (Éditions du Masque).

INTERVIEW

ACTU-DU-NOIR.COM