Publication : 12/01/2017
Nombre de pages : 208
ISBN : 979-10-226-0559-5
Prix : 9 €
Disponible

La Folle du logis

Rosa MONTERO

ACHETER
Titre original : La Loca de la casa
Langue originale : Espagnol (Espagne)
Traduit par : Bertille Hausberg

Rosa Montero invite le lecteur à un voyage entre vérité et fiction sous la houlette de la folle du logis, sur des chemins pleins de surprises, mêlant allègrement la littérature et la vie en un cocktail excitant de biographies d’écrivains et d’autobiographie vraie ou fausse.

travers un panorama des folies et des faiblesses d’auteurs comme Melville, Goethe, Tolstoï ou M. Amis, ou bien des mécanismes de la passion amoureuse dont elle est elle-même la proie, elle bouscule le lecteur ravi. Elle lui propose une analyse des peurs et des névroses des romanciers, mêlée au récit des aventures et des tours cocasses que sa propre imagination lui a souvent joués.

Loin de toute analyse universitaire, un livre sur l’imagination et les rêves, sur la folie et la passion, les peurs et les doutes des écrivains, mais aussi des lecteurs. Une défense et une illustration passionnées et jubilatoires de l’écriture, de la lecture et du rêve comme derniers remparts contre la folie.

 » La Folle du logis se lit d’une traite, avec un plaisir sans mélange.  » Mario Vargas Llosa, El País

 

Ce roman a reçu le Prix Saint Emilion Pommerol Fronsac en 2006.

  • "On se laisse porter par sa passion torride vécue avec la lecture, l'écriture et l'imagination : le seul salut. Jouissif." Lire l'article ici

    Marine de Tilly
    Le Point
  • Ecouter la chronique ici

    Patricia Martin
    France Inter
  • "La folle du logis à l’oeuvre dans la mémoire de Rosa Montero pourrait bien vous mystifier…" Lire l'article ici

    Blog Voyages au fil des pages

Rosa Montero est née à Madrid où elle vit. Après des études de journalisme et de psychologie, elle entre au journal El País où elle est aujourd’hui chroniqueuse. Best-seller dans le monde hispanique, elle est l’auteur de nombreux romans, essais et biographies traduits dans de nombreuses langues, parmi lesquels La Fille du cannibale (prix Primavera), Le Roi transparent et L’Idée ridicule de ne plus jamais te revoir.