Publication : 01/01/1998
Pages : 231
Poche
EAN : 9791022604895
Couverture HD
Numerique
ISBN : 979-10-226-0123-8

Electre à La Havane

Leonardo PADURA

ACHETER POCHE
10 €
ACHETER NUMÉRIQUE
5,99 €
Titre original : Máscaras
Langue originale : Espagnol
Traduit par : René Solis et Mara Hernandez

Intrigué par la robe rouge du cadavre retrouvé dans le Bois de La Havane, Mario Conde, l’inspecteur chargé de l’enquête, rend visite à Marqués, metteur en scène de Electra Garrigo de Virgilio Pinera. Homosexuel exilé dans son propre pays, vivant au milieu de livres volés dans une maison en ruines, cultivé, intelligent et ironique, Marqués va lui faire découvrir un monde inconnu où chacun détient une vérité sur le mort et sur un passé que la Révolution veut effacer.

 

 » Au-delà de l’enquête menée sur la mort d’un homme, c’est du meurtre d’un île qu’il est ici question. Mais malgré la noirceur de son regard, Padura, qui garde foi en l’homme, veut croire à la résurrection prochaine de Cuba… »

Michèle Gazier, Télérama

Prix Café Gijón 1997

Prix Hammett 1998

  • « L'ombre de Manuel Vazquez Montalban plane [...] entre sourires, sensualité et désespoir. [...] Et la nostalgie suinte à travers les pores d'une écriture qui peut tout dire : l'amour, la mort, la haine, le sexe, la solitude, sans jamais perdre de cette grâce qui est la vertu des grands écrivains. »
    Michèle Gazier
    TELERAMA
Leonardo PADURA est né à La Havane en 1955. Romancier, essayiste, journaliste et auteur de scénarios pour le cinéma, il a obtenu de nombreux prix prestigieux pour son œuvre, dont le prix Princesse des Asturies 2015. Il est l’auteur, entre autres, d’une tétralogie intitulée Les Quatre Saisons publiée dans quinze pays. Ses trois romans L’Homme qui aimait les chiens (2011), Hérétiques (2014) et Poussière dans le vent (2021) ont démontré qu’il fait partie des grands noms de la littérature mondiale.